L’ITALIE DE TRADITION BYZANTINE ET SA CULTURE RELIGIEUSE (B)


(SUITE DE 8/08/14)

e) Convivialité des Grecs et des Latins
Le latin et l’Église latine ne furent pas pour autant chassés  de ces régions, car on y pratiquait une louable convivialité:

chaque diocèse  n’avait qu’un seul évêque, dont dépendait le clergé des deux rites, chacun
gardant le sien; l’évêque ordonnait tous les prêtres de son diocèse, quelle  que fût la tradition liturgique à laquelle ils appartenaient. Et les inévitables disputes,quand il y en avait, semblenta voir été régléesd ans un esprit d’équité et de respect mutuel.
Des modificationst erritoriales  ont meme pu se produire sans guerre.Il  semble,en effet, que la venue de communautés italo-grecques en Terre d’Otrante date de cette époque2: des émigrés, venus de Calabre et de Sicile,s e seraient installés( sans rencontrer de résistance)dans le “talon de la botte italienne”, y important leur langue et leur rite; c’est ainsi que,jusqu’au XIVe siècle, l’évêque de Gallipoli sera un Grec. Ils y formèrent,
en tout cas,une communauté r marquable dotée d’importants centres  de copie des manuscrits, laquelle survit jusqu’à nos jours dans quelque huit villages où l’on parle encore le grec, et qui sont pour cela appelés la  -‘Grecia”.
Quant aux moines,ils vivaient dans leur monastère grec ou latin,mais ils n’avaient pas peur d’aller les uns chez les autres et, mieux encore,les Vies de saints nous montrent souvent des  moines  grecs passant un temps  dans un monastère latin, et vice-versa. Certaines régions,tels le Mercourion, région montagneuse située au nord de la Calabre. sont
colonisées  par les moines grecs,d ‘autres,dans le territoire du duché de Bénéven ou en Campanie seront peuplée des  moines latins.

D’ailleurs les moines grecs. dans la plus pure tradition de l’Orient  chÉtien.a imaientI ‘indépendance : certains pratiquaient la vie érémitique dans les montagnes se déplaçant parfois sous l ’emprise de la nécessité(en particulier pour fuir les attaques arabes)ou pour trouver plus de solitude.
lorsqu’ils étaient devenus trop célèbres:ils pouvaient partir soit vers le nord- comme saint Nil de Rossano (f 1004),qui finit sa vie aux portes de Rome et dont se réclame la célèbre abbaye de Grottafèrrata- soit vers l’est- comme saint Joseph I’hymnographe, sicilien qui fut nroine à  constantinople, saint Méthode, né à Syracuse et futur patriarche de constantinople de 843 à 847, ou encore saint Fantin, qui mourut à Thessalonique vers 975: tous trois avaient fui devant les incursions arabes. D’autres voyages étaient motivés par l’étude: nous verrons saint Barthélemy de Simeri se rendre à constantinople pour y chercher des manuscrits, et plus tard Jean Italos faire carrière à constantinople.

image

image

image

image

image

dl)Un grand centre de traduction au IXe siècle: Naples
En appendice aux traducteurs romains, il faut au moins faire mention  des traducteurs napolitains du IXe siècle, qui ont largement contribué à  faire connaître en Occident des oeuvres grecques. On citera au moins le  diacre Paul. Guarimpotus,hagiographe napolitain, le sous-diacre Pierre, et  le pretre Ursus à côté de leur évêque Anastase6.
En tout état de cause, ces traductions n’intéressent notre étude de la linérature byzantine d’ltalie que dans la mesure où elles reflètent la richesse de la culture grecque d’ltalie – surtout religieuse, en effet –,prisque c’était les ltalo-grecs qui fournissaient le plus souvent,le modèle à partir duquel on effectuait la traduction.

(A  SUIVRE)

notes

image

image

image

image

image

MERCI  UGO  ZANETTI

About sooteris kyritsis

Job title: (f)PHELLOW OF SOPHIA Profession: RESEARCHER Company: ANTHROOPISMOS Favorite quote: "ITS TIME FOR KOSMOPOLITANS(=HELLINES) TO FLY IN SPACE." Interested in: Activity Partners, Friends Fashion: Classic Humor: Friendly Places lived: EN THE HIGHLANDS OF KOSMOS THROUGH THE DARKNESS OF AMENTHE
This entry was posted in Books and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s